Pas de confinement pour les saumons de la Nivelle

Pas de confinement pour les saumons de la Nivelle

Les personnels de l’AAPPMA qui travaillent sur les passes à poissons de la Nivelle ont pu constater que le confinement n’avait pas d’impact sur le saumon de la Nivelle puisque le premier a été contrôlé vendredi dernier d’une longueur de 78 cm et d’un poids d’environ 4 Kg. Nous espérons que c’est le premier d’une longue série.

Pour faire un rappel de l’historique de cette espèce emblématique de la Nivelle, un plan de restauration du saumon atlantique a été initié à la fin des années 70 car l’espèce était alors en voie de disparition. La Nivelle est un petit fleuve côtier qui est équipé de 2 passes à poissons qui permettent de comptabiliser les individus pour étudier les populations, elle est d’ailleurs classée « Index River » à ce titre. Ce travail est piloté par Migradour qui regroupe et analyse les données des poissons migrateurs de l’Adour, de la Nive et de la Nivelle.

Il a fallu une vingtaine d’années pour revoir remonter en moyenne 257 saumons entre 1983 et 2003. Malheureusement, depuis cette date, nous avons observé le début de la pêche professionnelle dans la baie de St jean de luz, et aujourd’hui c’est seulement 98 saumons en moyenne qui remontent la Nivelle, synonyme d’un retour à une population similaire à celle d’y a 30 ans malgré tout l’argent public investit pour restaurer et réaliser les suivis scientifiques de la population de la Nivelle, mais aussi pour l’amélioration de la qualité de l’eau et de la continuité écologique sur le bassin versant de la Nivelle

Tagués avec : , ,